Les conseils - Le shiitake japonais ou le lentin de chêne (Lentinus edodes)

Quels types de bois ?

Préférablement du chêne pédonculé ou du chêne sessile. Vous pouvez aussi utiliser du bois de bouleau, de châtaigne, de hêtre ou d’aulne. Le billot doit être frais, avec son écorce et venir d’arbres vivants. Des billots avec un diamètre limité (10 à 17 cm) donnent plus vites des résultats. La longueur est aussi importante : 2 billots de 0,5 m donnent une récolte moins élevée qu’un billot d’1 m.

Quand inoculer ?

Le shiitake peut être inoculé toute l’année mais de préférence pendant l’hiver, de novembre à mai.

Comment inoculer ?

L’inoculation avec de chevilles est efficient si :

1)     On utilise assez de chevilles.

-        le diamètre du billot, en centimètres

-        la longueur du billot, en mètres (longueur de correction)

Le calcul se fait ainsi : diamètre x 2,5 (coefficient) x longueur de correction = le nombre de chevilles. Ex. : pour un billot avec un diamètre de 25 cm et une longueur de 1,1 m, on a besoin d’au minimum 69 chevilles ; 25 (diamètre) x 2,5 (coefficient) x 1,1 (longueur de correction) = 69 chevilles.

2)     On applique correctement les chevilles : percez des trous dans les bouts, tout autour du billot, avec un foret de 9 mm. Décalez un peu les trous, le mycélium croît le plus facilement dans la direction longitudinale du bois. Battez les chevilles dans les trous avec un marteau. Pour les billots de plus de 1 m,  appliquez aussi des chevilles au milieu.

Après l’inoculation

Empilez le bois hors du soleil et hors du vent. Vous pouvez les couvrir avec une toile de vent. Assurez que la température n’excède pas les 25°C. Contrôlez l’humidité et arroser si nécessaire.

La récolte

Le mycélium a besoin d’au moins 16 mois pour se développer suffisamment, après, il peut procéder à la fructification. Vous pouvez stimuler la fructification : mettez les billots dans l’eau pendant 1 à 2 jours. Environ 10 jours plus tard, la gemmation commence. Dès ce moment, les champignons doivent être protégés : couvre les billots de plastique transparent ou placez-les dans un grange ou un pavillon. Le shiitake a besoin de lumière, un sous-sol ne convient donc normalement pas. Les champignons sont prêt à cueillir dans quelques jours si la tête ne s’ouvre pas. Veiller à ce que la température reste au-dessus de 15°C parce que le shiitake est un champignon subtropical. En pratique, cela veut dire que vous ne pouvez commencer à tremper dès début juin. Les meilleures récoltes se produisent après quelques trempages, à une humidité relative élevée et à une température d’environ 22°C. Respectez une période de trois mois entre deux trempages afin de donner le mycélium la possibilité de récupérer. Vous pouvez tremper jusqu’à la mi-octobre, après, la température moyenne est trop basse et le champignon entre sa phase de repos pour l’hiver. L’année après, vous pouvez recommencer le trempage dès le début de juin. Ainsi, vous pouvez récolter pendant quatre saisons, le cinquième saison, vous ne trempez plus et vous laissez les billots comme ça. Mettez-les dans l’ombre entre les plantes ou sous les arbres. De temps en temps, il y auront encore des champignons jusqu’à ce que le bois est complètement épuisé. La protection contre des pestes n’est pas nécessaire, seulement les escargots causent parfois des dégâts considérables. Après deux ans, le bois usé, bien séché,  peut être utilisé comme du bois à bruler.

feest