L’AIL BIOLOGIQUE

L’ail est une plante bulbeuse, composée d’un nombre de caïeux ou gousses d’ail enrobés de peaux fines blanches, roses ou violettes. Le goût et l’odeur dépendent de la variété mais aussi du lieu et des conditions dans lesquels que l’ail pousse.

Quand planter de l’ail ?

L’ail peut être planté pendant le printemps et l’automne. Pendant l’automne, on plante les caïeux préférablement sur des buttes afin d’éviter les pieds mouillés pendant l’hiver. Février / mars sont les meilleurs mois pour planter pendant le printemps, les caïeux se développent très bien à une température entre 5 et 10 dégrées.

Comment planter de l’ail bio ?

 Utilisez les caïeux des bulbes d’ail comme plants. L’ail se fait diviser le plus facilement quand il est chaud et bien sec. Le sol doit être bien remué et pas trop fertilisé. Le sol argileuse et le sable sont idéaux pour l’ail. Choisissez pour votre ail une place bien ensoleillée, plantez les caïeux chaque 10 cm et poussez-les dans le sol jusqu’à ce que la pointe n’est que juste visible. Si vous plantez plusieurs rangées, respectez une distance d’environ 20 cm entre les rangées.

L’influence du temps

Après la plantation, on attend le beau temps ; quelques pluies pendant la formation des racines et préférablement un peu de chaleur et de soleil quand les caïeux se multiplient en petits caïeux. Un temps sec est idéal pendant la maturation. Si le temps est mauvais et l’été reste humide et froid, l’ail reste petit et ne forme parfois même pas de caïeux. Mais quand on a un bon été vous pouvez vous attendre à une récolte excellente avec de grandes bulbes d’ail.

La récolte

Dès que le feuillage commence à jaunir et faner pendant l’été, le moment de la récolte est arrivé. Récoltez préférablement quand il y a encore quelques feuilles vertes. N’attendez pas trop, autrement, les nouveaux caïeux pourraient germer à leur tour. Tirez l’ail du sol et laissez-le sécher sur terre pendant un jour, de préférence à une place ensoleillé et venteuse. Après, vous pouvez suspendre l’ail en bouquets, ou le laisser continuer à sécher dans des boîtes en couches fines dans un espace bien aéré afin d’éviter les moisissures.

Conseil : Si vous plantez les caïeux bien proches les uns des autres (par exemple à une distance de 5 cm), vous pouvez régulièrement utiliser l’ail comme aillet pendant l’hiver et le printemps. L’aillet a un goût délicieusement doux.

La conservation

Bien sec, l’ail se conserve bien longtemps dans un endroit frais et sec.

feest